• La Batclinique

    Nous avons tourné un moment autour de cette clinique pour essayer de trouver un accès facile, qui finalement s'avéra être juste sous notre nez depuis le début. Une fois à l'intérieur, nous entamons la visite par des couloirs totalement dévastés, et au fur et à mesure nous découvrons tout de même des choses intéressantes, l'appareil de radiologie, la piscine, la table de médecin, quelques chambres avec des lits, mais aussi la dégradation naturelle, quand la nature reprend ses droits, le lieu prend tout de suite une autre dimension. 

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique 

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique


    votre commentaire
  • Le sanatorium du koala

         Cela fait bien longtemps que nous n'avons pas vu de photos de sanatorium, les plus connus ont été fais et refais, alors nous n'étions pas mécontent d'en trouver un que nous       ne connaissions pas encore. Les travaux entrepris et abandonnés ont malheureusement un peu dénaturé ce lieu mais certains objets et certaines pièces valaient vraiment le         détour contrairement à d'autres sanatoriums complètements vidés et dévastés.

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koalaLe sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala      Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala


    votre commentaire
  • Le sanatorium d'Alice

    Sanatorium que nous avons visités à deux reprises, étant un lieu très connus, nous n'avons pu être que les témoins de sa décrépitude. La visite est longue, mais il ne reste plus grand chose en bon état, quelques papiers par-ci par-là reste les seul témoins de ce que fût autrefois ce grand sanatorium régional. Des projets immobiliers ont été évoqué, mais à ce jour tout reste en l'état.

        Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice

        Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice

        Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice

        Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice

        Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice

        Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice

        Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice

        Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice

        Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice

        Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice

        Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice

        Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice

        Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice

        Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice

        Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice

        Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice

        Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice

        Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice

        Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice

        Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice

        Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice

        Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice

        Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice

        Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice     Le sanatorium d'Alice    


    votre commentaire
  • Le centre

    Ancien foyer d'accueil, sur lequel nous sommes tombé par hasard, et pour lequel nous n'avons trouvé aucune informations. Les salles de bains étant toutes différentes, et en parfait état, le nombre de photos est peut-être "un peu" excessif, mais quand on aime on ne compte pas! 

        Le centre     Le centre     Le centre

        Le centre     Le centre     Le centre

        Le centre     Le centre     Le centre

        Le centre     Le centre     Le centre

        Le centre     Le centre     Le centre

        Le centre     Le centre     Le centre

        Le centre     Le centre     Le centre

        Le centre     Le centre     Le centre

        Le centre     Le centre     Le centre 

        


    votre commentaire
  • L'asile de l'alien

    Construit en 1895, ce lieu fut autrefois un hospice, puis sera reconvertit plus récemment en centre pour toxicomane. L'église quand à elle date du XI ème siècle.

    L'asile de l'alien     L'asile de l'alien     L'asile de l'alien

    L'asile de l'alien     L'asile de l'alien     L'asile de l'alien

    L'asile de l'alien     L'asile de l'alien     L'asile de l'alien

    L'asile de l'alien     L'asile de l'alien     L'asile de l'alien

    L'asile de l'alien     L'asile de l'alien     L'asile de l'alien

    L'asile de l'alien     L'asile de l'alien     L'asile de l'alien

    L'asile de l'alien     L'asile de l'alien     L'asile de l'alien

    L'asile de l'alien     L'asile de l'alien     L'asile de l'alien

    L'asile de l'alien     L'asile de l'alien     L'asile de l'alien

    L'asile de l'alien     L'asile de l'alien     L'asile de l'alien

    L'asile de l'alien     L'asile de l'alien     L'asile de l'alien

    L'asile de l'alien     L'asile de l'alien     L'asile de l'alien

    L'asile de l'alien     L'asile de l'alien     L'asile de l'alien

    L'asile de l'alien     L'asile de l'alien     L'asile de l'alien

    L'asile de l'alien     L'asile de l'alien     L'asile de l'alien

    L'asile de l'alien     L'asile de l'alien     L'asile de l'alien

    L'asile de l'alien


    votre commentaire
  • Le sanatorium

     

    Prévue depuis déjà plusieurs mois, nous avons eu enfin l'occasion de le visiter. Allez, en voiture! De nombreuses pauses café plus tard et plusieurs centaines de kilomètres parcourus, nous voici enfin arrivé devant... Le mélange de modernité avec les terrasses du sanatorium, et d'ancien avec la somptueuse chapelle rend ce lieu vraiment exceptionnel. Seulement après avoir passé une demi-heure sur les lieux, difficile d'envisager la visite car toutes les issues sont condamnées. Nous essayons tous les trous de souris disponible jusqu'à trouver le vide sanitaire qui nous mènera tout droit sur la piscine du sanatorium. Enfin, s'ouvre devant nous un sanatorium en parfait état! Pour l'instant, aucun tag, des salles de bain en parfait état, pas de trous dans les murs traversant le bâtiment de part et d'autre, mais tout de même un peu vide. Ceci dit dans les quelques dossiers restants, nous avons été surpris par les diagnostics établis par les médecins, arrivant à la conclusion que les patients étaient "simplement débiles profonds" . Petite précision tout de même pour l'église, qui elle est partiellement ouverte au public.

     

       Le sanatorium     Le sanatorium     Le sanatorium

       Le sanatorium     Le sanatorium     Le sanatorium

       Le sanatorium     Le sanatorium     Le sanatorium

       Le sanatorium     Le sanatorium     Le sanatorium

       Le sanatorium     Le sanatorium     Le sanatorium

       Le sanatorium     Le sanatorium     Le sanatorium

       Le sanatorium     Le sanatorium     Le sanatorium

       Le sanatorium     Le sanatorium     Le sanatorium

       Le sanatorium     Le sanatorium     Le sanatorium

       Le sanatorium     Le sanatorium     Le sanatorium

       Le sanatorium     Le sanatorium     Le sanatorium

       Le sanatorium     Le sanatorium     Le sanatorium

       Le sanatorium     Le sanatorium     Le sanatorium

       Le sanatorium     Le sanatorium     Le sanatorium

       Le sanatorium     Le sanatorium     Le sanatorium

       Le sanatorium     Le sanatorium     Le sanatorium

       Le sanatorium     Le sanatorium     Le sanatorium

       Le sanatorium     Le sanatorium     Le sanatorium

       Le sanatorium     Le sanatorium     Le sanatorium

       Le sanatorium     Le sanatorium     Le sanatorium

    Le sanatorium

       Le sanatorium     Le sanatorium     Le sanatorium

        Le sanatorium     Le sanatorium     Le sanatorium

       Le sanatorium     Le sanatorium     Le sanatorium

       Le sanatorium     Le sanatorium     Le sanatorium

       Le sanatorium     Le sanatorium     Le sanatorium

       Le sanatorium     Le sanatorium     Le sanatorium

       Le sanatorium     Le sanatorium     Le sanatorium


    votre commentaire
  • L'hôpital déchu

    Ne cherchez plus, cet hôpital a été détruit, nous l'avons fait pendant le désamiantage, il ne restait plus grand chose de font-pré, on a tout de même pu tirer quelques photos qui valaient le détour. 

    L'hôpital déchu     L'hôpital déchu     L'hôpital déchu

    L'hôpital déchu     L'hôpital déchu     L'hôpital déchu

    L'hôpital déchu     L'hôpital déchu     L'hôpital déchu

    L'hôpital déchu     L'hôpital déchu     L'hôpital déchu

    L'hôpital déchu     L'hôpital déchu     L'hôpital déchu

    L'hôpital déchu     L'hôpital déchu     L'hôpital déchu

    L'hôpital déchu     L'hôpital déchu     L'hôpital déchu

    L'hôpital déchu     L'hôpital déchu     L'hôpital déchu

    L'hôpital déchu     L'hôpital déchu     L'hôpital déchu

    L'hôpital déchu     L'hôpital déchu     L'hôpital déchu

     L'hôpital déchu     L'hôpital déchu     L'hôpital déchu

    L'hôpital déchu     L'hôpital déchu     L'hôpital déchu

    L'hôpital déchu     L'hôpital déchu     L'hôpital déchu

    L'hôpital déchu     L'hôpital déchu     L'hôpital déchu

    L'hôpital déchu     L'hôpital déchu     L'hôpital déchu

     

    L'hôpital déchu


    votre commentaire
  • Sanatorium du pianiste

    Le sanatorium du pianiste fût construit au début des années 10, suite à la découverte de la nouvelle technique chirurgicale du pneumothorax.  

    Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste

    Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste

    Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste

    Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste

    Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste

    Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste

    Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste

    Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste

    Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste

    Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste

    Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste

    Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste

    Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste

    Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste

    Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste

    Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste

    Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste

    Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste

    Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste

    Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste

    Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste

    Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste

    Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste

    Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste

    Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste

    Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste

    Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste     Sanatorium du pianiste

     


    votre commentaire
  • Le vaisseau fantôme

     

    C'est en se rendant au sanatorium de Rocheplane, que nous sommes tombés nez à nez avec ce géant. Une surprise au bout de la route, car nous le pensions détruit, et c'est avec joie que nous avons visité ce qui reste de ces trois vieux compagnons, mais aussi avec beaucoup de frustration face à un bâtiment aussi grandiose, mais dévasté de toutes parts. Dans le passé les trois sanatoriums du plateau de Saint-Hilaire du thouvet faisaient la fierté des habitants de la région, et généraient de nombreux emplois.

     

    urbex sanatorium     urbex sanatorium     Le vaisseau fantôme

    Le vaisseau fantôme

    Les risques naturels ont été le prétexte très controversé donné à l’époque pour justifier la fermeture des établissements. Parce que situés en zone rouge comme une bonne partie du village, sur le plan de la prévention des risques, le CMC et le CMUDD auraient été menacés de coulées d’avalanches et de chutes de rochers. Effectivement, le site connut en 1968 et 1970 plusieurs avalanches suscitant une réflexion sur la protection des bâtiments. Rapidement, les premiers travaux furent décidés.
    D’autres avalanches en 1978 et en 1981 démontreront la limite de ces derniers. Aux techniques de lutte contre le départ de l’avalanche s'ajouteront les techniques pour retenir le manteau neigeux.
    Le 9 février 1999, une avalanche balaya 20 chalets à Montroc dans la vallée de Chamonix, tuant 12 personnes. Rien de tel pour alimenter la psychose ou, selon la rumeur, une stratégie déjà bien avancée.
    Compte tenu du coût prohibitif de leur protection, environ 20 millions d’Euros, l’Etat décida alors le principe de démolition des deux centres. Cependant, aucune échéance n’étant fixée, les propriétaires, en attendant la phase de démolition, furent sommés de sécuriser, dépolluer et de faire surveiller les bâtiments.
    Seul l’établissement de Rocheplane situé en zone violette semblait échapper à cette décision. Faux espoir car celui-ci sera lui aussi rapidement abandonné !

    Avant les sanatoriums, il y avait 300 ou 400 habitants sur le plateau. Grâce à cette structure la population a augmenté: des centaines de convalescents en permanence, autant d’employés, de nombreuses familles s’installant, et tous les visiteurs… A partir des années 30, nombreux ont été les locaux qui ont travaillé dans les sanatoriums.

    Avant, cette idée aurait suscité peu d’enthousiasme, car les gens avaient peur de la tuberculose. Les paysans du plateau étaient réticents à l’idée d’approcher les sanatoriums. Et puis, peu à peu, la maladie a été éradiquée. La population était de plus en plus informée et savait alors que les tuberculeux arrivant aux sanatoriums n’étaient plus bacillaires (porteurs de la mycobactérie). Ils étaient devenus convalescents. Ce qui n’a pas toujours été le cas au début de l’histoire, puisque des malades décédés à Saint-Hilaire ont été enterrés au village.  

    Le vaisseau fantôme     Le vaisseau fantôme     Le vaisseau fantôme

    Le vaisseau fantôme     Le vaisseau fantôme     Le vaisseau fantôme

    Le vaisseau fantôme     Le vaisseau fantôme     Le vaisseau fantôme

    Le vaisseau fantôme     Le vaisseau fantôme     Le vaisseau fantôme

    Le vaisseau fantôme     Le vaisseau fantôme     Le vaisseau fantôme

    Le vaisseau fantôme     Le vaisseau fantôme     Le vaisseau fantôme

    Le vaisseau fantôme     Le vaisseau fantôme     Le vaisseau fantôme

    Le vaisseau fantôme     Le vaisseau fantôme     Le vaisseau fantôme

    Le vaisseau fantôme     Le vaisseau fantôme     Le vaisseau fantôme

    Le vaisseau fantôme     Le vaisseau fantôme     Le vaisseau fantôme

    Le vaisseau fantôme     Le vaisseau fantôme     Le vaisseau fantôme

    Le vaisseau fantôme     Le vaisseau fantôme     Le vaisseau fantôme

    Le vaisseau fantôme     Le vaisseau fantôme     Le vaisseau fantôme

    Le temps n'a pas rendu justice à ces trois vieux compagnons de route, le vent, la pluie, les vandales ont eu raison d'eux. Tout est défoncé, arraché, brisé, comme si un cataclysme s'était abattu sur eux. Avec eux une page d'histoire se tourne, et ce qui fit autrefois la fierté des habitants n'est plus.


    votre commentaire
  • Ehpad des chats

     

    Tout d'abord, bon courage à ceux qui chercheront ce lieux, pour nous de nombreuses semaines de recherches et au final, une petite déception tout de même face à la dégradation des lieux, par rapport aux photos d'autres urbexeurs passés avant nous. 

    Une publicité sur le blog d'urbex 13: " Vos peluches couleront des jours heureux dans notre établissement moderne et pensé uniquement pour eux! " Mais que s'est-il passé dans ce lieu? Que sont devenues les autres peluches? Comment ce dauphin seul rescapé, aujourd'hui maltraité résiste-t-il aux envahisseurs " les chats" nouveaux maîtres du territoire. Crotte, chatte et bagarre, à qui profite ces nouveaux business, une enquête de vanessa miaou et thomas croquette, dans les bas fond de l'EHPAD.

     

    Ehpad des chats     Ehpad des chats     Ehpad des chats

    urbex     Ehpad des chats     Ehpad des chats

    urbex     Ehpad des chats     Ehpad des chats

    Ehpad des chats     Ehpad des chats     Ehpad des chats

    Ehpad des chats     Ehpad des chats     Ehpad des chats

    Ehpad des chats     Ehpad des chats     Ehpad des chats

    urbex     Ehpad des chats     Ehpad des chats

    urbex     Ehpad des chats     Ehpad des chats

    Ehpad des chats     Ehpad des chats     Ehpad des chats

    Ehpad des chats     Ehpad des chats     urbex

    Ehpad des chats     Ehpad des chats     Ehpad des chats

    Ehpad des chats     Ehpad des chats     Ehpad des chats

    Ehpad des chats     Ehpad des chats     Ehpad des chats

    Ehpad des chats     urbex     Ehpad des chats

    Ehpad des chats     Ehpad des chats     Ehpad des chats

    Ehpad des chats     Ehpad des chats     Ehpad des chats

    Ehpad des chats     URBEX     Ehpad des chats

    Ehpad des chats     urbex     Ehpad des chats

    Ehpad des chats     Ehpad des chats     Ehpad des chats

    Ehpad des chats     Ehpad des chats     Ehpad des chats

    Ehpad des chats

                                                                                                 Ehpad des chats     Ehpad des chats
      


    votre commentaire
  •  

    Sanatoriums à l'origine, ils ont su se reconvertir en centres médicaux traitant les pathologies les plus diverses. Tous les trois, exposés sur le contrefort sud-est de la Dent de Crolles, balcon oriental du Massif de Chartreuse, offrent une vue magnifique sur toute la Chaîne de Belledonne et le Massif du Mont Blanc. Ils sont désormais des vaisseaux fantômes hantant la forêt de Saint-Hilaire. Pillés, voués à la récupération de matériels et matériaux, dévastés, ouverts à tous les vents. 

    Les risques naturels ont été le prétexte très controversé donné à l’époque pour justifier la fermeture des établissements. Parce que situés en zone rouge comme une bonne partie du village, sur le plan de la prévention des risques, le CMC et le CMUDD auraient été menacés de coulées d’avalanches et de chutes de rochers. Effectivement, le site connut en 1968 et 1970 plusieurs avalanches suscitant une réflexion sur la protection des bâtiments. Rapidement, les premiers travaux furent décidés.
    D’autres avalanches en 1978 et en 1981 démontreront la limite de ces derniers. Aux techniques de lutte contre le départ de l’avalanche s'ajouteront les techniques pour retenir le manteau neigeux.

    Seul l’établissement de Rocheplane situé en zone violette semblait échapper à cette décision. Faux espoir car celui-ci sera lui aussi rapidement abandonné !

     

    urbex     Sanatorium de rocheplane     Sanatorium de rocheplane

    Sanatorium de rocheplane     Sanatorium de rocheplane     urbex

    Sanatorium de rocheplane     Sanatorium de rocheplane     Sanatorium de rocheplane

    urbex     Sanatorium de rocheplane     Sanatorium de rocheplane

    Sanatorium de rocheplane     Sanatorium de rocheplane     Sanatorium de rocheplane

    urbex     Sanatorium de rocheplane     Sanatorium de rocheplane

    Sanatorium de rocheplane     Sanatorium de rocheplane     Sanatorium de rocheplane

    Sanatorium de rocheplane     Sanatorium de rocheplane     Sanatorium de rocheplane

    Sanatorium de rocheplane     Sanatorium de rocheplane     Sanatorium de rocheplane

    Sanatorium de rocheplane     Sanatorium de rocheplane     Sanatorium de rocheplane

    Sanatorium de rocheplane     Sanatorium de rocheplane     Sanatorium de rocheplane

    Sanatorium de rocheplane     Sanatorium de rocheplane     Sanatorium de rocheplane

    Sanatorium de rocheplane     Sanatorium de rocheplane     Sanatorium de rocheplane

     

    Sanatorium des 4 vents


    votre commentaire
  •  Sanatorium du condamné

    Sanatorium du condamné

    Etabli dans une petite commune, à l’orée d’un bois qui aujourd’hui l’enserre complètement, le sanatorium bénéficie d’une altitude de 500 mètres dans un site remarquable. Il épouse la déclivité du terrain (le nombre de niveaux varie de 3 à 6). La tour de l’escalier principal, ouverte de larges baies, mène à un belvédère et ménage un panorama à 180 degrés. Le plan-masse et la distribution de l’établissement s’adaptent à la vie quotidienne des 210 patientes qu’il pouvait confortablement accueillir. L’édifice est organisé en trois groupes de bâtiments articulés autour d’un hall d’accueil. L’administration, les services médicaux et les chambres des opérés sont concentrés à proximité de l’entrée principale. A l’arrière, derrière une façade longue de 250 mètres, se développent les galeries de cure et les chambres ouvertes sur la vallée. Les dortoirs étaient occupés par trois tuberculeux, selon les prescriptions alors en vigueur. La direction et le personnel logent dans des maisons individuelles et des petits collectifs disséminés dans les bois. Réalisé en béton, le bâtiment étire une façade monumentale rythmée par les baies, les garde-corps et les jardinières. Des détails au traitement Art déco (ferronneries, marquise plastique de l’entrée) ponctuent cette architecture dépouillée érigée en deux temps: la guerre ayant stoppé les travaux et nui au bon entretien de l’édifice, l’établissement a dû être rénové et achevé en 1946.
    L’évolution des traitements précipite la désuétude de ce type d’établissement dès les années 1960 ; se pose alors la question du devenir de ces constructions. Utilisé comme maison de convalescence.

    Sanatorium du condamné     urbex

    Sanatorium du condamné     Sanatorium du condamné

    Sanatorium du condamné     Sanatorium du condamné     Sanatorium du condamné

    Sanatorium du condamné     Sanatorium du condamné     Sanatorium du condamné

    Sanatorium du condamné     Sanatorium du condamné     urbex

    Sanatorium du condamné     Sanatorium du condamné     urbex

    Sanatorium du condamné     Sanatorium du condamné     Sanatorium du condamné

    Sanatorium du condamné     urbex     Sanatorium du condamné

    urbex     Sanatorium du condamné     Sanatorium du condamné

    Sanatorium du condamné     Sanatorium du condamné     Sanatorium du condamné

    Sanatorium du condamné 1     Sanatorium du condamné 1     Sanatorium du condamné 1

    Sanatorium du condamné     Sanatorium du condamné     Sanatorium du condamné

    Sanatorium du condamné     Sanatorium du condamné     Sanatorium du condamné

    Sanatorium du condamné     Sanatorium du condamné     Sanatorium du condamné

     

     

    Sanatorium du condamné

     

     


    3 commentaires
  • sanatorium urbex urbexgo

    Pour tenter d’enrayer la tuberculose, cause de 100 000 décès par an en France au début du XXe siècle, un programme national de lutte contre le fléau est lancé. 250 sanatoriums sont construits, la plupart entre les deux guerres. L’isolement en pleine nature, le grand air et la lumière constituent la principale thérapie des malades. Érigé à partir des années 1930, ce sanatorium est une réalisation exemplaire : la rationalité de son plan et la fonctionnalité des espaces en font un témoin de l’architecture et des préconisations médicales de l’époque.

    Sanatorium du condamné 2     Sanatorium du condamné 2     Sanatorium du condamné 2

    Sanatorium du condamné 2     Sanatorium du condamné 2     Sanatorium du condamné 2

    Sanatorium du condamné 2     Sanatorium du condamné 2     Sanatorium du condamné 2

    Sanatorium du condamné 2     Sanatorium du condamné 2     Sanatorium du condamné 2

    Sanatorium du condamné 2     Sanatorium du condamné 2     Sanatorium du condamné 2

    Sanatorium du condamné 2     Sanatorium du condamné 2     Sanatorium du condamné 2

    Sanatorium du condamné 2     Sanatorium du condamné 2     Sanatorium du condamné 2

    Sanatorium du condamné 2     Sanatorium du condamné 2     Sanatorium du condamné 2

    Sanatorium du condamné 2     Sanatorium du condamné 2     Sanatorium du condamné 2

    Sanatorium du condamné 2     Sanatorium du condamné 2     Sanatorium du condamné 2

    Sanatorium du condamné 2     Sanatorium du condamné 2     Sanatorium du condamné 2

    Sanatorium du condamné 2     Sanatorium du condamné 2

    Sanatorium du condamné 2     Sanatorium du condamné 2     Sanatorium du condamné 2

    Sanatorium du condamné 2     Sanatorium du condamné 2     Sanatorium du condamné 2

    Sanatorium du condamné 2     Sanatorium du condamné 2     Sanatorium du condamné 2

    Sanatorium du condamné 2     Sanatorium du condamné 2     Sanatorium du condamné 2

    Sanatorium du condamné 2     Sanatorium du condamné 2     Sanatorium du condamné 2

     


    votre commentaire
  • Sanatorium du spectre

                 Sanatorium du spectre

    Ce sanatorium du sud de la France est de loin le plus angoissant que nous ayons visité jusque-là. Les conditions n'étaient pas non plus réunies pour créer une atmosphère rassurante. Lors de notre première visite, la tombée de la nuit ainsi que la pleine lune faisaient régner sur ce lieu une ambiance pesante, mais nous y sommes retourné, et cette fois-ci l'orage était de la partie. Autant dire que dans les sous-sols brûlés du sanatorium, le tonnerre nous a par moment fait sursauter. Ambiance étrange mais pas que, le sous-sol aurait dû être l'endroit le plus effrayant, mais le dernier étage s'avéra finalement bien plus stressant, faute de preuves, nous ne nous étalerons pas sur le sujet, mais nous y retournerons... mener l'enquête.

     

    Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre

    Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre

    Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre

    Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre

    Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre

    Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre

    Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre

    Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre

    Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre

    Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre

    Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre

    Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre

    Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre

    Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre

    Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre

    Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre

    Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre

    Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre

    Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre

    Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre

    Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre

    Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre

    Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre     Sanatorium du spectre

     

    Sanatorium du spectreSanatorium du spectre     Sanatorium du spectre

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                      


    votre commentaire
  • Sanatorium du spectre 2

    Sanatorium du spectre 2

    Les annexes du sanatorium, nous n'avions pas eu le temps de les visiter la première fois, mais c'est maintenant chose faite et ce fût une bien belle surprise, la plupart des bâtiments recèlent encore de nombreux objets, et les lieux sont plutôt bien conservés. Attention cependant aux planchers dans les étages des petits bâtiments.

     Sanatorium du spectre 2     Sanatorium du spectre 2     Sanatorium du spectre 2

    Sanatorium du spectre 2     Sanatorium du spectre 2     Sanatorium du spectre 2

    Sanatorium du spectre 2     Sanatorium du spectre 2     Sanatorium du spectre 2

    Sanatorium du spectre 2     Sanatorium du spectre 2     Sanatorium du spectre 2

    Sanatorium du spectre 2     Sanatorium du spectre 2     Sanatorium du spectre 2

    Sanatorium du spectre 2     Sanatorium urbex     Sanatorium du spectre 2

    Sanatorium du spectre 2     Sanatorium du spectre 2     Sanatorium du spectre 2

    Sanatorium du spectre 2     Sanatorium du spectre 2     Sanatorium du spectre 2

    Sanatorium du spectre 2     Sanatorium du spectre 2     Sanatorium du spectre 2

    Sanatorium du spectre 2     Sanatorium du spectre 2     Sanatorium du spectre 2

    Sanatorium du spectre 2     Sanatorium du spectre 2     Sanatorium du spectre 2

    Sanatorium du spectre 2

    Sanatorium du spectre 2        Sanatorium du spectre 2

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique