• Maison de repos Hell

     Maison de repos aux allures bourgeoises, située dans le sud de la France, avec une vue magnifique. L'ensemble était plutôt sympa à visiter, mais comme beaucoup d'autres , les lieux sont vidés et extrêmement dégradés. 

       Maison de repos Hell     Maison de repos Hell     Maison de repos Hell

       Maison de repos Hell     Maison de repos Hell     Maison de repos Hell

       Maison de repos Hell     Maison de repos Hell     Maison de repos Hell

       Maison de repos Hell     Maison de repos Hell     Maison de repos Hell

       Maison de repos Hell     Maison de repos Hell     Maison de repos Hell

       Maison de repos Hell     Maison de repos Hell     Maison de repos Hell

       Maison de repos Hell     Maison de repos Hell     Maison de repos Hell

       Maison de repos Hell     Maison de repos Hell     Maison de repos Hell

       Maison de repos Hell     Maison de repos Hell     Maison de repos Hell

       Maison de repos Hell     Maison de repos Hell     Maison de repos Hell

       Maison de repos Hell     Maison de repos Hell     Maison de repos Hell

       Maison de repos Hell     Maison de repos Hell     Maison de repos Hell

       Maison de repos Hell     Maison de repos Hell     Maison de repos Hell

       Maison de repos Hell     Maison de repos Hell     Maison de repos Hell

       Maison de repos Hell     Maison de repos Hell     Maison de repos Hell

       Maison de repos Hell     Maison de repos Hell     Maison de repos Hell

       Maison de repos Hell     Maison de repos Hell     Maison de repos Hell

       Maison de repos Hell     Maison de repos Hell     Maison de repos Hell

       Maison de repos Hell     Maison de repos Hell     Maison de repos Hell

       Maison de repos Hell


    votre commentaire
  • Sanatorium du trésorier

    Le Sanatorium du Trésorier, voilà un spot que nous avions depuis très longtemps sur notre liste, mais on avait jusqu'à présent toujours manqué de temps ou d'occasion pour faire le détour jusqu'à ce dernier; cette fois c'est fait. Un urbex comme on les aime, grand, tranquille, un peu vieux mais ou il reste encore pas mal d'objets et de documents intéressants. L'exploration d'un sanat est pour moi toujours très particulière car ce sont vraiment eux qui m'ont donné la passion de l'exploration, car à l'époque il y avait très peu de photos de châteaux, palais et autres, il y avait surtout des maisons, de l'indus, de l'agricole et du médical et parmi ces derniers, ces vaisseaux de béton souvent glauque à souhait et généralement planté au milieu d'un écrin de verdure me faisaient rêver.

       Sanatorium du trésorier   Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier  Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier

       Sanatorium du trésorier     Sanatorium du trésorier


    votre commentaire
  • Sanatorium des coursives

    Un sanatorium bien connu, mais une très belle visite malgré l'état des bâtiments. Mais l'urbex pour nous ce serait trois catégories: le spot tout frais où tout est encore en place, là c'est le top niveau. Le spot qui ressemble à un immense chantier de déconstruction, là c'est juste une immense déception. Et le spot abandonné depuis tellement longtemps que l'on ne s'attend à ne rien trouver à l'intérieur, même les débris n'y ont plus leur place. Ces coquilles vides sont toujours intéressantes par les dégradations du temps et la présence de la végétation, et restent toujours des visitent dont nous gardons un agréable souvenir, des endroits où lorsque l'on pénètre à l'intérieur on ne se pose pas la question "est-ce que je suis en train de cambrioler une propriété, ou est-ce que je suis bien dans un lieux abandonné", ces lieux resteront à mes yeux la base de l'urbex.

       Sanatorium des coursives   Sanatorium des coursives

       Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives

       Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives

       Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives

       Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives

       Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives

       Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives

       Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives

       Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives

       Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives

       Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives

       Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives

       Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives

       Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives

       Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives

       Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives

       Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives

       Sanatorium des coursives   Sanatorium des coursives

       Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives

       Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives

       Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives

       Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives

       Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives

       Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives

       Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives

       Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives

       Sanatorium des coursives     Sanatorium des coursives

     


    votre commentaire
  • Ehpad Albal

    Quel grand étonnement en visitant ce lieu, une grande partie du mobilier est neuf, encore sous emballage, même après de nombreuses recherches, impossible de trouver ce qu'il a pu se passer pour qu'une entreprise investisse dans de l'ameublement pour au final tout laisser comme neuf,  blanchiment d'argent? Locaux insalubres? Mauvaise gestion? Ce qui est certain c'est qu'en visitant cet endroit nous n'avions pas l'impression qu'il fût un jour en fonction.

       Ehpad Albal     Ehpad Albal     Ehpad Albal

       Ehpad Albal     Ehpad Albal     Ehpad Albal

       Ehpad Albal     Ehpad Albal     Ehpad Albal

       Ehpad Albal     Ehpad Albal     Ehpad Albal

       Ehpad Albal     Ehpad Albal     Ehpad Albal

       Ehpad Albal     Ehpad Albal     Ehpad Albal

       Ehpad Albal     Ehpad Albal     Ehpad Albal

       Ehpad Albal     Ehpad Albal     Ehpad Albal

       Ehpad Albal     Ehpad Albal     Ehpad Albal

       Ehpad Albal     Ehpad Albal     Ehpad Albal

       Ehpad Albal     Ehpad Albal     Ehpad Albal

       Ehpad Albal     Ehpad Albal     Ehpad Albal


    votre commentaire
  •  

       Ehpad cocaïne     Ehpad cocaïne     Ehpad cocaïne

       Ehpad cocaïne     Ehpad cocaïne     Ehpad cocaïne

       Ehpad cocaïne    Ehpad cocaïne     Ehpad cocaïne

       Ehpad cocaïne     Ehpad cocaïne     Ehpad cocaïne

       Ehpad cocaïne     Ehpad cocaïne     Ehpad cocaïne

       Ehpad cocaïne     Ehpad cocaïne     Ehpad cocaïne

       Ehpad cocaïne     Ehpad cocaïne     Ehpad cocaïne

       Ehpad cocaïne     Ehpad cocaïne     Ehpad cocaïne

       Ehpad cocaïne     Ehpad cocaïne     Ehpad cocaïne

       Ehpad cocaïne     Ehpad cocaïne     Ehpad cocaïne

       Ehpad cocaïne     Ehpad cocaïne     Ehpad cocaïne

       Ehpad cocaïne     Ehpad cocaïne     Ehpad cocaïne

       Ehpad cocaïne     Ehpad cocaïne     Ehpad cocaïne

       Ehpad cocaïne     Ehpad cocaïne     Ehpad cocaïne

       Ehpad cocaïne     Ehpad cocaïne     Ehpad cocaïne

       Ehpad cocaïne     Ehpad cocaïne


    votre commentaire
  • Centre médical

    Un spot dévasté, quelques photos intéressantes, mais rien de palpitant, le point fort de ce lieu, les escaliers qui sont eux très impressionnant... et fatiguant

       Centre médical Hamburg     Centre médical Hamburg     Centre médical Hamburg

       Centre médical Hamburg     Centre médical Hamburg     Centre médical Hamburg

       Centre médical Hamburg     Centre médical Hamburg     Centre médical Hamburg

       Centre médical Hamburg     Centre médical Hamburg     Centre médical Hamburg

       Centre médical Hamburg     Centre médical Hamburg     Centre médical Hamburg

       Centre médical Hamburg     Centre médical Hamburg     Centre médical Hamburg

       Centre médical Hamburg     Centre médical Hamburg     Centre médical Hamburg

       Centre médical Hamburg     Centre médical Hamburg     Centre médical Hamburg

       Centre médical Hamburg     Centre médical Hamburg     Centre médical Hamburg

       Centre médical Hamburg     Centre médical Hamburg     Centre médical Hamburg


    votre commentaire
  • L'hôpital de l'envol

    Voici un lieu que nous avons tardé a explorer, effectivement bien que nous connaissions sa localisation depuis plusieurs années et que nous sommes passé pas très très loin de lui un bon nombre de fois, nous le pensions beaucoup moins photogénique et intéressant qu'il ne le fut. En effet cette visite qui s'est déroulé sous un beau ciel bleu fut très agréable, paisible et ne manqua pas d'intérêt, le tout escorté par un oiseau très curieux, ou alors il a cru se faire flasher la première fois qu'il est passé et a donc fait plusieurs repasses afin de vérifier si nous étions de la police de l'air ou non.

       L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol

       L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol

       L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol

       L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol

       L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol

       L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol

       L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol

       L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol

       L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol

       L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol

       L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol

       L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol

       L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol

       L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol

       L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol

       L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol

       L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol

       L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol

       L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol

       L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol

       L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol

       L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol

       L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol

       L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol

       L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol

       L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol

       L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol

       L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol

       L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol

       L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol

       L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol

       L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol

       L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol

       L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol     L'hôpital de l'envol

       L'hôpital de l'envol


    votre commentaire
  • La clinique Bobola

    Visité lors d'un petit road-trip dans le sud-ouest, cette petite clinique ne manque pas de charme, son état de préservation lors de notre passage en fera une visite plutôt agréable même si le lieu assez vide manque toutefois un peu d'intérêt.

       La clinique Bobola     La clinique Bobola     La clinique Bobola

       La clinique Bobola     La clinique Bobola     La clinique Bobola

       La clinique Bobola     La clinique Bobola     La clinique Bobola

       La clinique Bobola     La clinique Bobola     La clinique Bobola

       La clinique Bobola     La clinique Bobola     La clinique Bobola

       La clinique Bobola     La clinique Bobola     La clinique Bobola

       La clinique Bobola     La clinique Bobola     La clinique Bobola

       La clinique Bobola     La clinique Bobola     La clinique Bobola

       La clinique Bobola     La clinique Bobola     La clinique Bobola

       La clinique Bobola     La clinique Bobola     La clinique Bobola

       La clinique Bobola     La clinique Bobola     La clinique Bobola

       La clinique Bobola     La clinique Bobola     La clinique Bobola

       La clinique Bobola     La clinique Bobola     La clinique Bobola

       La clinique Bobola     La clinique Bobola     La clinique Bobola  

       La clinique Bobola     La clinique Bobola     La clinique Bobola

       La clinique Bobola     La clinique Bobola     La clinique Bobola

       La clinique Bobola     La clinique Bobola     La clinique Bobola

       La clinique Bobola     La clinique Bobola     La clinique Bobola

       La clinique Bobola     La clinique Bobola     La clinique Bobola

       La clinique Bobola     La clinique Bobola     La clinique Bobola

       La clinique Bobola     La clinique Bobola     La clinique Bobola

       La clinique Bobola     La clinique Bobola     La clinique Bobola

       La clinique Bobola     La clinique Bobola     La clinique Bobola

       La clinique Bobola


    votre commentaire
  • Ospedale dell'acrobata

    Nous étions bien décidé à ne pas visiter cet ancien hôpital. Trois jours intensifs d'urbex ont bien faillis avoir raison de nous. La première décision était de rentrer direct à la maison, mais dans un dernier effort, nous avons franchis le tout petit mur qui nous séparait de ce spot, et une fois entré à l'intérieur, nous n'avons finalement pas regretté. Nous sommes tombé sur LA chaise de l'urbexeur, tout spot qui se respecte renferme cette fameuse chaise, vous ne pouvez pas la louper, elle se situe très souvent au milieu d'un couloir, ou près d'une fenêtre mais tourné de manière à ce que l'on ne regarde pas la fenêtre lorsque l'on est assis dessus. Ici nous avons pu observer ces deux dispositions, quelle chance! Et pour le reste, le traditionnel appareil de radio, les barres parallèles, la lampe de chirurgie, des documents, des médicaments, le scanner, l'ensemble étant peu à peu mangé par la végétation, une aile de l'hôpital a été incendié, mais là aussi la nature reprend le dessus. Cette visite nous aura finalement ajouté une petite rallonge de deux heures sur le weekend, mais toi urbexeur tu te reconnaîtras dans ce récit, quand tu prends ton lundi, pour pouvoir te reposer avant d'aller bosser, mais que tu poses ton appareil photo à 23h00 et qu'il ne te reste que 5h00 à dormir, et tu te dis la prochaine fois je m'organiserais mieux, mais la fois d'après c'est la même, la devise: "j'y suis, je le fais"!

       Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata

       Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata

       Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata

       Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata

       Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata

       Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata

       Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata

       Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata

       Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata

       Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata

       Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata

       Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata

       Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata

       Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata

       Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata

       Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata

       Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata

       Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata

       Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata

       Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata

       Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata

       Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata

       Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata

       Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata

       Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata

       Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata

       Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata

       Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata

       Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata

       Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata

       Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata

       Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata

       Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata

       Ospedale dell'acrobata      Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata

       Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata

       Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata

       Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata

       Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata     Ospedale dell'acrobata


    votre commentaire
  • L'hôpital Colonial

    Un superbe spot, une atmosphère comme celle que nous aimons trouver dans ces lieux, de la végétation, des murs décrépis, malheureusement très peu d'objets, mais le bâtiment se suffit à lui même. Ceci dit, cela fait beaucoup de photos de couloirs, dommage...

       L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial

       L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial

       L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial

       L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial

       L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial

       L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial

       L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial

       L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial

       L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial

       L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial

       L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial

       L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial

       L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial

       L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial

       L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial

       L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial

       L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial

       L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial

       L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial

       L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial

       L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial

       L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial

       L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial

       L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial

       L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial

       L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial

       L'hôpital Colonial     L'hôpital Colonial


    votre commentaire
  • Sanatorium du coiffeur

    Le sanatorium du coiffeur, en voilà un que l'on a pas revu depuis longtemps, nous avons enquêté sur ce lieu qui fût autrefois un endroit très à la mode. De nombreux urbexeurs ont jadis flashé les moindres recoins de cet endroit, puis un jour plus rien. En nous rendant sur les lieux nous trouvons ici et là des ouvertures, mais à notre grand regret aucune ne donnant accès au bâtiment principal. Nous fouillons les moindres recoins dans l'espoir de trouver une entrée, mais rien, nous rencontrons d'autres urbexeurs eux aussi arrivés trop tard comme nous. Après avoir fait trois fois le tour du complexe, nous décidons de pique-niquer, passer un moment devant ce lieu que nous n'avions jamais espéré voir en vrai tant la distance qui nous sépare de lui est grande. Alors fermé oui, mais il fait parti des premiers spots devant lequel, nous jeunes urbexeurs que nous étions en 2013 rêvions de visiter un jour.

    Sanatorium du coiffeur        Sanatorium du coiffeur

    Sanatorium du coiffeur     Sanatorium du coiffeur     Sanatorium du coiffeur

    Sanatorium du coiffeur     Sanatorium du coiffeur     Sanatorium du coiffeur

    Sanatorium du coiffeur     Sanatorium du coiffeur     Sanatorium du coiffeur

    Sanatorium du coiffeur     Sanatorium du coiffeur     Sanatorium du coiffeur

    Sanatorium du coiffeur     Sanatorium du coiffeur     Sanatorium du coiffeur

    Sanatorium du coiffeur     Sanatorium du coiffeur     Sanatorium du coiffeur

    Sanatorium du coiffeur     Sanatorium du coiffeur     Sanatorium du coiffeur

    Sanatorium du coiffeur     Sanatorium du coiffeur     Sanatorium du coiffeur

    Sanatorium du coiffeur     Sanatorium du coiffeur     Sanatorium du coiffeur

    Sanatorium du coiffeur     Sanatorium du coiffeur     Sanatorium du coiffeur

    Sanatorium du coiffeur     Sanatorium du coiffeur     Sanatorium du coiffeur

    Sanatorium du coiffeur     Sanatorium du coiffeur     Sanatorium du coiffeur

    Sanatorium du coiffeur     Sanatorium du coiffeur     Sanatorium du coiffeur

    Sanatorium du coiffeur     Sanatorium du coiffeur     Sanatorium du coiffeur

    Sanatorium du coiffeur     Sanatorium du coiffeur     Sanatorium du coiffeur

    Sanatorium du coiffeur     Sanatorium du coiffeur     Sanatorium du coiffeur

    Sanatorium du coiffeur     Sanatorium du coiffeur     Sanatorium du coiffeur

     

    Sanatorium du coiffeur     Sanatorium du coiffeur     Sanatorium du coiffeur


    votre commentaire
  • L'hôpital Paura

    Nous avions découvert ce batiment sur google map lors de la préparation de notre road-trip en Italie. C'est un batiment construit en 1927, il accueillait  à l'origine des orphelins puis fut transformé en centre de rééducation fonctionnelle au début des années 80 pour fermer définitivement ses portes en 2007.

        L'hôpital Paura  L'hôpital Paura

        L'hôpital Paura     L'hôpital Paura     L'hôpital Paura

        L'hôpital Paura     L'hôpital Paura     L'hôpital Paura

        L'hôpital Paura     L'hôpital Paura     L'hôpital Paura

        L'hôpital Paura     L'hôpital Paura     L'hôpital Paura

        L'hôpital Paura     L'hôpital Paura     L'hôpital Paura

        L'hôpital Paura     L'hôpital Paura     L'hôpital Paura

        L'hôpital Paura     L'hôpital Paura     L'hôpital Paura

        L'hôpital Paura     L'hôpital Paura     L'hôpital Paura

        L'hôpital Paura     L'hôpital Paura     L'hôpital Paura

        L'hôpital Paura     L'hôpital Paura     L'hôpital Paura

        L'hôpital Paura     L'hôpital Paura     L'hôpital Paura

        L'hôpital Paura     L'hôpital Paura     L'hôpital Paura

        L'hôpital Paura     L'hôpital Paura     L'hôpital Paura

        L'hôpital Paura     L'hôpital Paura     L'hôpital Paura

        L'hôpital Paura     L'hôpital Paura     L'hôpital Paura

        L'hôpital Paura     L'hôpital Paura     L'hôpital Paura

        L'hôpital Paura     L'hôpital Paura     L'hôpital Paura

        L'hôpital Paura     L'hôpital Paura     L'hôpital Paura

        L'hôpital Paura     L'hôpital Paura     L'hôpital Paura

        L'hôpital Paura     L'hôpital Paura     L'hôpital Paura

        L'hôpital Paura     L'hôpital Paura     L'hôpital Paura

        L'hôpital Paura  L'hôpital Paura

        L'hôpital Paura


    votre commentaire
  • Le sanatorium Zippy

    Après toute cette route dans le nord de la France, et très peu de sommeil au compteur, nous voici sur le chemin du retour, arrivé devant un des spots que nous avions prévu durant le weekend. A notre arrivée, nous croisons quelques véhicules qui montent vers le sanatorium, deux secondes de réflexion, avant de se dire que ça ne peut être que des airsofteurs. Ni une ni deux nous nous faufilons discrètement dans l'établissement sans trop réfléchir. Le temps que chacun s'équipe cela nous laisse largement le temps de faire notre exploration. Taggeur, Airsofteur, et du coup Urbexeur, tout le monde est réuni dans ce sanatorium, et nous nous faisons de moins en moins discret, jusqu'à ne plus faire attention du tout à tout ce petit monde. Jusqu'à ce que l'on nous explique que chacun dispose d'une autorisation, évidement, chose que nous n'avons pas, bien sûr, on nous raccompagne donc à la sortie, et on nous sommes exprèssement de ne plus revenir et que de toute façon en dehors des sessions d'airsoft le lieu est fermé et sous alarme. Nous repartons donc tout de même satisfait, avec notre appareil photos remplis d'images. 

         Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy

         Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy

         Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy

         Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy

         Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy

         Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy

         Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy

         Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy

         Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy

         Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy

         Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy

         Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy

         Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy

         Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy

         Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy

         Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy

         Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy

         Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy

         Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy

         Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy

         Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy

         Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy

         Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy

         Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy

         Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy

         Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy

         Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy

         Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy

         Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy     Le sanatorium Zippy

              


    votre commentaire
  • La Batclinique

    Nous avons tourné un moment autour de cette clinique pour essayer de trouver un accès facile, qui finalement s'avéra être juste sous notre nez depuis le début. Une fois à l'intérieur, nous entamons la visite par des couloirs totalement dévastés, et au fur et à mesure nous découvrons tout de même des choses intéressantes, l'appareil de radiologie, la piscine, la table de médecin, quelques chambres avec des lits, mais aussi la dégradation naturelle, quand la nature reprend ses droits, le lieu prend tout de suite une autre dimension. 

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique 

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique

         La Batclinique     La Batclinique     La Batclinique


    votre commentaire
  • Le sanatorium du koala

         Cela fait bien longtemps que nous n'avons pas vu de photos de sanatorium, les plus connus ont été fais et refais, alors nous n'étions pas mécontent d'en trouver un que nous       ne connaissions pas encore. Les travaux entrepris et abandonnés ont malheureusement un peu dénaturé ce lieu mais certains objets et certaines pièces valaient vraiment le         détour contrairement à d'autres sanatoriums complètements vidés et dévastés.

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koalaLe sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala

         Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala     Le sanatorium du koala


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique