• Pensionnat de l'écureuil

    Pensionnat de l'écureuil

     

    Le pensionnat de l'écureuil, accueillait les élèves au début des années 1900, la discipline régnait en ce lieu, et les témoignages des anciens élèves le qualifient de "bagne d'enfant" ou encore de "prison d'enfant", l'établissement aurait fermé suite à de nombreuses plaintes de maltraitances envers les enfants.

    Le lever se faisait à 6h00 et le petit déjeuner se prenait deux heures plus tard, après la messe et les études. Les élèves n'étaient pas très bien nourris, ceux de la campagne amenaient avec eux des caisses de provisions après chaque vacance, pâque, noël et grande vacances. Les petits citadins échangeaient avec eux leur livre d'école contre un morceau de saucisson, ou la solution d'un problème contre du chocolat.

    Les punitions se soldaient par des heures de cachot au pain sec et à l'eau clair, faute d'avoir appris correctement son catéchisme. Les curés étaient inflexibles sur l'enseignement religieux. Dans les dortoirs qui réunissaient chacun une centaine d'enfants, n'étaient pas chauffés durant les longues nuits d'hiver.

    Les seuls moments appréciables par les élèves étaient les sorties du week-end, lorsqu'ils  ramassaient les châtaignes qu'ils faisaient rôtir pendant les promenades, au printemps la cueillette des cerises, et la pêche aux écrevisses dans la rivière.

     

    Pensionnat de l'écureuil     Pensionnat de l'écureuil     Pensionnat de l'écureuil

    Pensionnat de l'écureuil     Pensionnat de l'écureuil     Pensionnat de l'écureuil

    Pensionnat de l'écureuil     Pensionnat de l'écureuil     Pensionnat de l'écureuil

    Pensionnat de l'écureuil     Pensionnat de l'écureuil     Pensionnat de l'écureuil

    Pensionnat de l'écureuil     Pensionnat de l'écureuil     Pensionnat de l'écureuil

    Pensionnat de l'écureuil     Pensionnat de l'écureuil     Pensionnat de l'écureuil

    Pensionnat de l'écureuil     Pensionnat de l'écureuil     Pensionnat de l'écureuil

    Pensionnat de l'écureuil     Pensionnat de l'écureuil     Pensionnat de l'écureuil

    Pensionnat de l'écureuil     Pensionnat de l'écureuil     Pensionnat de l'écureuil

    Pensionnat de l'écureuil     Pensionnat de l'écureuil     Pensionnat de l'écureuil

    Pensionnat de l'écureuil     Pensionnat de l'écureuil      Pensionnat de l'écureuil

    Pensionnat de l'écureuil     Pensionnat de l'écureuil     Pensionnat de l'écureuil

    Pensionnat de l'écureuil     Pensionnat de l'écureuil     Pensionnat de l'écureuil

    Pensionnat de l'écureuil     Pensionnat de l'écureuil     Pensionnat de l'écureuil

    Pensionnat de l'écureuil     Pensionnat de l'écureuil     Pensionnat de l'écureuil

    Pensionnat de l'écureuil     Pensionnat de l'écureuil     Pensionnat de l'écureuil

    Pensionnat de l'écureuil     Pensionnat de l'écureuil     Pensionnat de l'écureuil

     

     

    Pensionnat de l'écureuil     Pensionnat de l'écureuil     Pensionnat de l'écureuil

    Pensionnat de l'écureuil     Pensionnat de l'écureuil     Pensionnat de l'écureuil

    Pensionnat de l'écureuil

                                                                                   Pensionnat de l'écureuil     Pensionnat de l'écureuil      Pensionnat de l'écureuil                                                                                                                       

    « PROCHAINEMENTSIGNALÉTIQUE »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :