• Les forges moniales

    Les forges moniales

     

       Ces forges ont été bâti par des moines maître forge au XIV ème siècle. Ils construisent ensuite les fours et les martinets qui restent en fonctionnement jusqu'en 1790. Les mines voisines avaient un rendement faible, mais la plaine permettait au besoin de recevoir des minerais de provenance extérieur au massif. Pour réduire ce minerai en fer, les immenses forêts alentours pouvait donner tout le combustible nécessaire. La forge disposait comme source d'énergie, la rivière qui par l'intermédiaire de roues hydrauliques, permettait de mettre en marche la soufflerie des fourneaux et les marteaux des forges. Les carrières calcaires voisines favorisaient la construction ou la réparation des installations. 

    La méthode de fabrication consistait à mélanger, dans le fourneau, le minerai broyé et le charbon de bois incandescent, l'oxygène se combinait avec le carbone, et il restait un massot de fer pur. Le rendement était très faible: il fallait 200 kg de minerai et 25 stères de bois pour obtenir 50 kg de fer, les forêts s'épuisaient vite. Au XIII ème siècle, une grande nouveauté apparaît, la métallurgie à deux temps: on fabrique la fonte d'abord, elle même transformée en acier ou fer par les martinets. Pour parvenir à la combinaison massive du carbone et du fer aboutissant à la formation de la fonte, on devait réaliser une température telle que le soufflage naturel ou obtenu à la main d'homme était insuffisant, il fallait la puissance d'engin mécanique accolé au fourneau.

    Les conditions de cette nouvelles métallurgie sont remplies dans cette forges, certains disent que c'est sur ce site que la technique de la fonte du fer a été trouvé sans doute à la fin du XII ème siècle, mais cette hypothèse n'est étayée d'aucune preuve.

    Plusieurs exploitants ont pris la suite entre 1792 et 1888. Entre 1888 et 1980, le site est devenu une usine métallurgique. Une micro-centrale hydro-électrique a été conçu en même temps. Puis le lieu servit à des entreprises de travaux publics, ainsi qu'à une cimenterie qui s'en servira alors de lieu de stockage.

    exploration urbaine   urbexgo Les forges moniales   

    urbexgo Les forges moniales   Les forges moniales

    Les forges moniales     Les forges moniales     Les forges moniales

    Les forges moniales     Les forges moniales     Les forges moniales

    Les forges moniales     Les forges moniales     Les forges moniales

    Les forges moniales     Les forges moniales     Les forges moniales

    Les forges moniales     Les forges moniales     Les forges moniales

    Les forges moniales     Les forges moniales     Les forges moniales

    Les forges moniales     Les forges moniales     Les forges moniales   

    Les forges moniales     Les forges moniales     Les forges moniales   

    Les forges moniales     Les forges moniales     Les forges moniales   

    Les forges moniales     Les forges moniales     Les forges moniales

    Les forges moniales     Les forges moniales     Les forges moniales

    Les forges moniales     Les forges moniales     Les forges moniales

    Les forges moniales     Les forges moniales     Les forges moniales

     

     

    « URBEX EDUCATIONURBEX RELIGIEUX »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :